Non-vieillesses

Nous avons le plaisir de vous adresser l’Appel à Articles pour le numéro 163 de la revue Gérontologie et société :

« Non-vieillesses »

Coordonné par Iris LOFFEIER, Haute École de Santé Vaud (HESAV)

Pour publication en Octobre 2020

Résumé :

Que se passe-t-il lorsque la vieillesse « n’existe » pas ?

À contre-pied des questionnements traditionnellement posés aux catégorisations de l’âge et de la vieillesse, ce numéro entend interroger les espaces sociaux, les contextes, les conditions de possibilité et les effets de leur non-catégorisation.

Qu’advient-il des personnes âgées au sein d’espaces sociaux dans lesquels la vieillesse n’est pas reconnue en tant que telle ; lorsqu’elle est ignorée ou refusée ? Existe-t-il ou a-t-il existé des espaces dans lesquels l’âge (dans ses dimensions chronologique, biologique, psychologique) et/ou ses effets seraient niés, non reconnus, contournés ? Des environnements, professionnels, médicaux, qui ne soient pas explicitement dédiés à prendre en charge des patients âgés, ou des résidences qui ne seraient pas spécifiques aux personnes âgées : quelles en sont ou en ont alors été les conséquences ?

Les expériences de non ségrégation par l’âge, et les propositions attendues peuvent s’inscrire dans les trois axes suivants. :

Axe 1 – Penser l’absence de la catégorie « vieillesse » : apports épistémologiques et méthodologiques

Cet axe entend recueillir des contributions visant, entre autres, à interroger la manière dont l’absence de la catégorie « vieillesse » pourrait constituer un apport novateur pour l’approche catégorielle. Il peut également s’agir de relire et de réinterroger des travaux antérieurs pour en proposer d’autres interprétations.

Axe 2 – Des temps, des lieux et des cultures sans vieillesse ?

Cet axe doit en effet permettre d’interroger ce que produisent des temps et des lieux sans vieillesse, qu’ils relèvent d’une absence de catégorisation ou d’une volonté de non catégorisation.

Axe 3 – Vers des pratiques et des situations de « non vieillesse »

Ce troisième axe invite à porter une focale sur les pratiques et les situations dans lesquelles la catégorie vieillesse pourrait être écartée (volontairement ou non) niée, ou négligée.

Les débats, controverses, ainsi que des contributions visant à rendre compte d’expérimentations réalisées et/ou à venir sont les bienvenues.

Vous trouverez l’appel à articles et la note aux auteurs en pièces jointes.

L’appel à articles et toutes les informations sur Gérontologie et société sont également disponibles sur le site de la revue :http://www.statistiques-recherches.cnav.fr/prochains-themes-de-gerontologie-et-societe.html.

Les propositions d’articles (40 000 signes maximum) sont attendues au plus tard le  21 octobre 2019.

Elles sont à adresser à cnavgerontologieetsociete@cnav.fr.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search